LES “PSY” : QUELLES DIFFÉRENCES ?

Vous souhaitez voir un psy à Paris mais vous ne savez pas quelles sont les différences entre les psy : le psychologue, le psychothérapeute, le psychanalyste, le psychiatre. Pourtant, il s’agit bien de formations, de méthodes et de positionnements différents. Vous trouverez ici des repères pour  comprendre les différences entre les psy et donc pouvoir mieux vous orienter en fonction de vos attentes.

 

Le psychologue

Le psychologue dispose d’un master en psychologie. Il existe plusieurs filières en psychologie : principalement, la psychologie clinique, la psychologie du développement, la psychologie sociale, la psychologie cognitive et la psychologie du travail.

différences entre les psyLe psychologue clinicien a suivi cinq années d’études universitaires en psychologie. Les enseignements portent sur la psychopathologie et les principales approches en psychothérapie. Il est formé à l’évaluation psychologique et à la prise en charge des patients en souffrance psychique. Il a eu également durant ses études des expériences cliniques par le biais de stages en institution. Durant sa carrière, il peut exercer en libéral, à l’hôpital, dans un service ambulatoire du secteur psychiatrique, ou autre.

 

Le psychothérapeute

définition psychothérapeuteLe psychothérapeute a depuis peu un titre protégé en France. Les psychologues cliniciens et les psychiatres l’obtiennent automatiquement car leur formation théorique et clinique est solide. Les autres professionnels doivent par contre compléter leur formation pour y prétendre.

Le psychothérapeute conduit des psychothérapies auprès de personnes en souffrance. Le style, le positionnement et les techniques du psychothérapeute varient en fonction de son orientation théorique.

Les principales approches sont la psychanalyse, les thérapies comportementales et cognitives et les thérapies systémiques. Le psychothérapeute se spécialise dans une de ces approches pour aider les patients.

 

Le psychanalyste

définition psychanalysteLe psychanalyste est le clinicien qui conduit des cures psychanalytiques. Il s’appuie principalement sur les théories et les techniques freudiennes et lacaniennes. Il fait respecter la règle de l’association libre et soutient les psychanalysants dans l’interprétation de leurs rêves et de leurs actes manqués. Les psychanalysants apprennent ainsi sur leur fonctionnement, leur inconscient et leurs conflits psychiques. Le psychanalyste amène les psychanalysants à trouver une place de sujet dans leur existence.

Pour devenir psychanalyste, il faut étudier rigoureusement les œuvres freudiennes et lacaniennes. D’ailleurs, le  Réseau pour la Psychanalyse à l’Hôpital (RPH) propose des groupes de lecture de ces œuvres. Aussi, il faut être soi-même en psychanalyse. Cette expérience personnelle est précieuse. Elle permet d’apprendre à écouter les manifestations de son propre inconscient et à manier le transfert pour guider au plus juste les psychanalysants.

 

Le psychiatre

définition psychiatreLe psychiatre dispose d’un doctorat de médecine. Il est spécialisé dans le traitement des troubles psychiatriques. Il diagnostique et traite la souffrance et les symptômes par les médicaments (antidépresseurs, anxiolytiques, psychotropes).

Le RPH encourage une clinique du partenariat pour que les personnes en souffrance corporelle ou organique qui s’adressent à un médecin puissent rencontrer aussi un psychothérapeute ou un psychanalyste. La clinique nous montre effectivement que lorsque la souffrance prend une autre voie que le corps ou l’organisme pour s’exprimer, la voie de la parole, un apaisement a lieu chez les patients. Les traitements médicamenteux, s’ils sont nécessaires, peuvent alors souvent être diminués.

 

faire une psychothérapie ou une psychanalyse à Paris

Maintenant que vous arrivez à mieux identifier les différences entre les psy, si vous souhaitez faire une psychothérapie ou une psychanalyse à Paris 9ème, vous pouvez contacter la Consultation Publique de Psychanalyse (CPP). À la CPP, vous rencontrerez Dr L. Mendes, psychothérapeute, membre clinicienne du RPH. En parallèle de mon activité libérale, je travaille également dans une institution en santé mentale.